Élection d’Emmanuel Macron : un soulagement, pas un blanc-seing

Share Button

Élection d’Emmanuel Macron : un soulagement, pas un blanc-seing

Europe Écologie Les Verts prend acte de l’élection d’Emmanuel Macron et félicite le nouveau Président de la République pour sa victoire.

Les écologistes se réjouissent de la large défaite du Front national et de Marine Le Pen. Cette défaite sans appel de l’extrême-droite est un soulagement pour la démocratie. Pour autant, la progression continue du Front national ces dernières années et jusqu’à ce second tour, malgré les affaires, nous rappelle que la classe politique n’a pas su répondre aux attentes de la population.

Le nombre élevé de votes blancs et nuls montre l’insatisfaction d’une grande partie de l’électorat.

Au premier comme au second tour, c’est par défaut qu’à été élu Emmanuel Macron, au bénéfice d’un climat de défiance et de l’injonction à un vote prétendument utile dès le premier tour. Élu par rejet et non sur son projet, il n’a pas mandat pour mener la politique de destruction sociale et d’indifférence environnementale qu’il prétend mener.

Les écologistes en appellent à un sursaut démocratique du nouveau président et lui rappellent que son score impose une écoute soutenue des Français-es : en 2002 Chirac à fait l’erreur de ne pas écouter cette France qui a voté contre le Front national. Il est important qu’Emmanuel Macron ne répètent pas les erreurs du passé. Ce sera à la majorité parlementaire de déterminer l’orientation du gouvernement.

Dans ce moment d’incertitudes, les élections législatives seront importantes pour l’avenir de la France. Les écologistes forment le vœu que puisse se mettre en place une majorité écologiste et sociale pour mettre en place une politique qui réponde aux questions et aux problèmes des Français-e-s et dont la France et l’Europe ont besoin.

Pour cela, il faut rassembler celles et ceux qui ont fait campagne autour de l’écologie, de la justice sociale, du renouvellement de la démocratie, et de la réorientation de l’Europe.

Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux

Share Button

Laisser un commentaire